• Reportage du quotidien d'une famille en Vendée
  • Reportage du quotidien d'une famille en Vendée
  • Reportage du quotidien d'une famille en Vendée
  • Reportage du quotidien d'une famille en Vendée
  • Reportage du quotidien d'une famille en Vendée
  • Reportage du quotidien d'une famille en Vendée
  • Reportage du quotidien d'une famille en Vendée
  • Reportage du quotidien d'une famille en Vendée
  • Reportage du quotidien d'une famille en Vendée
  • Reportage du quotidien d'une famille en Vendée
  • Reportage du quotidien d'une famille en Vendée
  • Reportage du quotidien d'une famille en Vendée
  • Reportage du quotidien d'une famille en Vendée
  • Reportage du quotidien d'une famille en Vendée
  • Reportage du quotidien d'une famille en Vendée
  • Reportage du quotidien d'une famille en Vendée
  • Reportage du quotidien d'une famille en Vendée
  • Reportage du quotidien d'une famille en Vendée
  • Reportage du quotidien d'une famille en Vendée
  • Reportage du quotidien d'une famille en Vendée
  • Reportage du quotidien d'une famille en Vendée

Reportage d’une vie de famille en Vendée

Un reportage de la vie de famille un peu particulier puisqu’il s’agit de… MA famille ! Je m’attendais à ce que ce soit plus difficile avec des enfants qui me connaissent bien, mais finalement, Louise et Gabin, mes adorables neveux, se sont prêtés au jeu bien plus que je n’aurais imaginé ! Au lendemain de Noël, la maison est remplie de jouets et les petits ne savent plus où donner de la tête. Je rigole encore devant mon écran en découvrant toutes leurs expressions. Techniquement, c’est un vrai plaisir à photographier : la maison, baignée de soleil, me permet des prises de vues très différentes. Je joue avec les hautes lumières, et c’est un véritable tableau qui se dessine devant moi, en rouge noir et beige. Les grands tamisants blancs, une fois entièrement baissés, se transforment en véritables boites à lumière. Gabin jouait juste devant ! En fonction des paramètres de ma prise de vue, je peux l’inonder de lumière ou bien laisser entrevoir l’extérieur et juste dessiner les contours de son visage. Enfin, j’adore la dernière image du reportage : être parents, c’est épuisant !

 

3 Comments
  • Rondeau Gladys
    Répondre

    Quelles rigolades devant les bouilles de mes enfants et celle de leur père qui en fait tout autant !! Bravo pour ces instantanés de notre quotidien sublimé esthétiquement !! Merci ma soeur !!

    27 janvier 2016 at 9 h 41 min
  • Bonjour Sybil,
    J’ai découvert ton travail il y a peu et j’aime beaucoup le côté simple et décomplexé de tes images.
    Pas de « surfait » aussi bien dans la composition que dans le traitement: couleurs / N&B, c’est tout et l’essentiel est là.

    Je m’inscris pour suivre les parutions.

    Très bonne journée à toi

    27 janvier 2016 at 10 h 12 min

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.